Épisode 2


J‘allais au refuge pour remplacer le gardien malade. Je savais qu’il n’y avait personne. Je n’avais pas noté de réservation ni reçu de coup de téléphone. Mon travail était d’entretenir le lieu et d’accueillir d’éventuels clients. Je cherchais le porte-clés dans mon sac quand elle m’est apparue, sortie de nulle part. Ses longs cheveux battaient aux quatre vents. D’une main, elle essayait d’en libérer ses yeux et ses lèvres. Elle venait lentement vers moi. Elle portait un petit sac à dos à bout de bras et une robe légère, vêtement assez inhabituel dans un tel lieu où l’on voit surtout des pantalons d’escalades et des vestes de grimpeurs. Elle pouvait avoir une vingtaine d’années. À peine plus jeune que moi. Elle était seule.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :