Épisode 4


J’ai pris une bouteille d’eau, deux verres . Je les ai posés sur la table. Elle est entrée.

Quand nous découvrons une personne, il y a dans nos yeux des capteurs dont nous ignorons l’origine et le fonctionnement qui nous attachent au premier regard ou qui nous repoussent automatiquement. Face à elle, ce fut une évidence. Nous étions aimantés !

Les présentations ont été brèves.

– Myla !

– Mathias !

Tout de suite, nos yeux et nos cœurs se sont envolés. Connivence et concordance des temps. Les mots étaient inutiles. Pendant que j’ouvrais les autres portes et fenêtres du refuge, elle s’est ingéniée à me suivre au plus près. Nos frôlements ressemblaient de plus en plus à des caresses. Soudain, la décision s’est imposée. Nous ne pouvions plus faire marche arrière. Nous nous sommes arrêtés face à face. Nous avons senti en même temps que l’instant était crucial et définitif.

Un avis sur « Épisode 4 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :